Parcours

Classique flandrienne

La classique flandrienne commence au sommet du Tiegemberg en direction d’Anzegem où le parcours tourne à droite après l’église de la Statiestraat. Après seulement 3,5 kilomètres, le premier éperon du Tiegemberg apparait. À Kaster, le parcours tourne à nouveau à droite et à partir de l’église de Sint-Arnoldus, un travail plus difficile commence. Avec une hauteur de 82 mètres, c’est l’un des plus hauts sommets de la région située entre l’Escaut et la Lys. Le Tiegemberg fait également partie des classiques flandriennes du printemps depuis des années, ce qui en fait une épreuve idéale pour la partie flamande des Qualifications. Ce tour de 8,1 kilomètres sera couru une fois.

Classique ardennaise

La classique ardennaise démarre sur l’Avenue de la Résistance à Vielsalm où, après un échauffement court et plat, le parcours fait un virage à 180 degrés pour commencer sur la Côte de Wanne. La montée d’environ 3,5 kilomètres avec une moyenne de 5,6 % et une pente maximale de 12 % constitue un beau défi. Quand vous entrez dans la forêt, vous savez que vous y êtes presque. Ensuite, une descente vous attend où les jambes pourront se reposer avant d’entamer la deuxième montée de la journée à partir de Trois-Ponts. La classique ardennaise est un peu plus courte que la classique flamande, mais avec ses 444 mètres d’altitude, elle est certainement plus que stimulante.

Classique plate

La classique plate est de 15,9 kilomètres et suit le parcours du contre-la-montre du Championnat de Belgique du contre-la-montre 2019 à Middelkerke. Un parcours plat comme un billard et le vent qui ne jouera pas de rôle cette fois-ci : des vitesses élevées seront atteintes ici. Le départ sera donné sur la digue de Middelkerke, après quoi le parcours conduira les coureurs via les routes intérieures vers Lombardsijde. Ensuite, c’est le retour vers Middelkerke en une ligne droite d’environ 7 kilomètres, sans doute avec une grosse accélération.